Navigation – Plan du site
Éditorial / Editorial

Éditorial

Version française
René Lévy
p. 5-6

Texte intégral

1Chère lectrice, Cher lecteur,
Lorsque nous avons décidé de publier l’article de Mario Sbriccoli « Droit et procès pénal dans les allégories de la justice du Moyen Âge à l’âge moderne » dans le premier numéro de cette année, nous n’imaginions pas que par un singulier et tragique concours de circonstances, ce numéro serait publié au moment même où Mario Sbriccoli nous quitterait brutalement, à l’âge de 64 ans.

2Luigi Lacché, qui fut son élève et lui succède aujourd’hui à l’Université de Macerata, revient sur l’œuvre de Mario, dans la notice qu’il a accepté de rédiger pour CHS. Mais je voudrais ici dire, en mon nom personnel et en celui de toute la rédaction, la peine profonde que nous ressentons à la perte d’un ami très cher et d’un excellent collègue, qui nous a accompagné dans l’aventure de cette revue, comme dans d’autres entreprises depuis le début des années 1980. Son intelligence, sa subtilité, son érudition et sa profonde gentillesse nous manqueront terriblement.

3L’année 2005 aura été une année noire pour l’histoire de la justice et de la criminalité. En effet, peu de temps avant la mort de Mario Sbriccoli, deux autres chercheurs éminents nous ont quitté : Mario Da Passano, en avril et Eric Monkkonen, en mai dernier.

  • 1 Avec l’aimable autorisation du Professeur Antonello Mattone, organisateur de cet hommage. Le texte (...)

4Mario Da Passano avait récemment rejoint le comité scientifique de notre revue, à l’initiative de Mario Sbriccoli. Ce dernier, trop malade pour se rendre à une journée d’hommage organisée en juin à Sassari par les collègues du défunt, y avait fait lire un texte, dont nous avons tiré la notice nécrologique que vous pourrez lire dans ces pages1, amical et émouvant salut à son ami, qu’il devait bientôt rejoindre dans la mort.

5Eric Monkkonen n’était pas membre de la revue, mais il en avait suivi avec bienveillance la naissance et y avait publié en 2001 l’article « New standards for historical homicide research », dans le numéro spécial consacré à « la violence dans la longue durée » (CHS, 2001/2). Il participait activement et depuis longtemps aux activités de l’IAHCCJ. Pour beaucoup d’entre nous, c’était un ami fidèle que nous avions plaisir à revoir de colloque en congrès. Randolph Roth, qui a également rejoint le comité scientifique de CHS, lui rend hommage dans les pages qui suivent.


*

6Depuis sa création, CHS s’est fait un devoir – notamment à travers le Prix Herman Diederiks – d’encourager les articles émanant de jeunes chercheurs. C’est le cas de la plupart des articles de ce numéro. Trois très grands chercheurs nous ont quitté, mais le présent numéro, nous l’espérons, vous montrera que la relève se prépare.

Haut de page

Notes

1 Avec l’aimable autorisation du Professeur Antonello Mattone, organisateur de cet hommage. Le texte intégral de l’hommage sera publié par ce dernier.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

René Lévy, « Éditorial », Crime, Histoire & Sociétés / Crime, History & Societies, Vol. 9, n°2 | 2005, 5-6.

Référence électronique

René Lévy, « Éditorial », Crime, Histoire & Sociétés / Crime, History & Societies [En ligne], Vol. 9, n°2 | 2005, mis en ligne le 03 février 2009, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://chs.revues.org/284

Haut de page

Auteur

René Lévy

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Droz

Haut de page
  • Revues.org